Des Sueurs Pour Coplan

Abidjan, 1970.

Un citoyen canadien meurt empoisonné, un allemand a totalement perdu la mémoire et sans doute la raison, un hollandais est mort dans sa chambre d’hôtel victime d’une explosion sans traces d’explosif, enfin un citoyen français a disparu.

Cette série d’ évènements dont sont victimes ces hommes d’affaires en prospection en Côte d’Ivoire inquiètent les autorités qui demandent l’assistance technique de la France.

Coplan débarque à Abidjan et entame son enquête du côté du disparu pour lequel on peut théoriquement garder espoir. Coplan fait la connaissance de la volcanique Sabine Mercier, maitresse du disparu (avec femme et enfants en France). Il rencontre ensuite Bob, Patrick et … Arlette.

Publicités
Cet article a été publié dans Afrique noire, Société, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s