Coplan Choisit Son Heure

Belgrade, Mai 1969.

Coplan débarque à Belgrade, accompagnée d’une épouse, Lisa, yougoslave de naissance.

Lisa est chargé de reconstituer un réseau français en Yougoslavie. Francis, lui est chargé de retrouver Lucar, l’ancien résident du Sdec, qui a disparu de la circulation après sa sortie de prison.

A Paris, on voudrait élucider les conditions qui ont mené Lucar à être soupçonné de trahison au profit de l’URSS. La Yougoslavie a adopté un régime communiste, mais Tito veille jalousement sur son indépendance vis à vis de Moscou.

Coplan rencontre un à un des proches de Lucar pour essayer d’en savoir plus. Un jour, il est attaqué dans la rue par des inconnus.

Publicités
Cet article a été publié dans Balkans, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s