Jouez Serré, M. Coplan

Golfe de Gascogne, Septembre 1967.

Cassiopée, plateforme off-shore de forage pétrolier au large d’Hossegor, s’effondre en mer et engloutit ses 45 membres d’équipage. La gendarmerie maritime, chargée de l’enquête découvre rapidement que l’un des pieds de la plateforme a été détruit à l’explosif. Avec un pied détruit sur trois, l’ensemble de la structure a basculé.

La DST est désormais chargée de l’enquete, appuyée très rapidement par le Sdec: un courrier anonyme, posté à Malaga, en Espagne, annonce un prochain attentat sur une autre plateforme, Véga. Coplan décide de monter une souricière très spéciale autour de la plateforme en question. Avec l’appui de la marine nationale qui fournira des plongeurs de combat, l’Office Français de Recherches Sous-Marines créé par le commandant Cousteau ou l’Institut Français du Pétrole pourront fournir des engins spéciaux aptes à naviguer en profondeur.

Coplan s’est installé à  coté du pilote de « Colette », soucoupe sous-marine très maniable mais non armée. La soucoupe tourne en rond au ralenti sous Véga quand Coplan distingue au dessus d’eux en contre-jour des plongeurs qui rodent à mi hauteur autour d’un pied de Véga.

Publicités
Cet article a été publié dans Europe Occidentale, France métropolitaine, Pétrole, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s