Complot Pour Demain

Santiago du Chili, 1967.

Trois jeunes gens (un étudiant en médecine, deux voyous) s’introduisent en pleine nuit chez un universitaire, chercheur en médecine. Ils repartent avec la formule d’un traitement contraceptif par injection et le protocole de son utilisation.

Paris. Des jeunes gens, recrutés par différentes voies, convergent vers le siège du syndicat CGT mécanique de précision. Le local est mis à sac, un document classé confidentiel est dérobé: il s’agit d’un rapport de l’OCDE qui détaille la répartition des programmes de recherche (pays, universités, entreprises, …) dans les pays membres pour les années à venir.

Majorque. Larry Evans, citoyen américain, y rencontre de jeunes ingénieurs français, souvent accompagnés par de jeunes femmes peu farouches. Il leur propose de mirifiques contrats d’expatriation vers les Etats-Unis d’Amérique. Un soir il tombe dans un piège tendu par un de ses « amis ». Coplan, chargé de le surveiller, assiste à son assassinat.

Paris. De retour en France, Coplan et son équipe enquêtent sur l’entourage français d’Evans. A Majorque, l’américain Evans disposait d’une copie du rapport français de l’OCDE.  Coplan a tôt fait de trouver des liens entre les gens de Majorque et ceux du local CGT, même si leur qualité de vieux (Coplan et ses équipiers ont tous plus de 30 ans) ne leur facilite pas la tâche dans ces milieux de très jeunes gens, qui veulent agir concrêtement pour faire bouger le monde rétrograde qui les entoure. C’est le prélude à l’année suivante et son fameux mois de Mai.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Amérique du Sud, Europe Occidentale, Politique, Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s