Tous Contre Coplan

Paris, Janvier 1965.

Une délégation économique de Chine populaire va regagner Pékin.
In Extrémis sur dénonciation anonyme, on intercepte l’ingénieur naval Tang Lien Chi qui transporte dans son porte-documents les schémas de l’équipement électronique de l’avion de ligne français « caravelle », la partie électronique restant sous brevet américain. Les schémas récupérés, on laisse partir le chinois.

Coplan est chargé de se rendre à Pékin, officiellement pour présenter les excuses du  gouvernement français à Tang Lien Chi, officieusement pour essayer de démèler les fils de cette manoeuvre d’intoxication.

A Pékin, Coplan apprend que Tang Lien Chi ne s’est séparé de sa serviette que lors d’une soirée chez Lassere. Où il y avait 3 chinois extérieurs à la délégation. L’étudiant qui était censé recevoir les plans de la caravelle a été asssassiné, ce sont des inspecteurs de la sureté chinoise (police du peuple) qui le lui apprennent. Depuis Paris, seul Lu Peng Yun est retourné dans le vestiaire de Lasserre pendant le repas où Tang Lien Chi s’était séparé de sa serviette. Depuis Paris toujours, le Vieux charge Francis de « contacter » Lu Peng Yun à Hong Kong à la bank Of China où il est employé.

Trajet jusqu’à Canton en avion, puis par train jusqu’au rideau de bambou des New Territories, sur le continent en face de l’Ile de  Hong-Kong.

Francis monte un scénario pour compromettre Lu Peng Yun vis à vis de Pékin dont il est salarié, mais potentiellement adversaire. Il le filmera en train d’assister à une pièce de théatre d’un genre très particulier, dans une villa louée pour l’occasion, au frais du contribuable français. Mais cela ne se passe pas comme Francis l’avait prévu. Il va s’opposer à la brigade criminelle britannique de Hong-Kong, aux services spéciaux de Pékin, à des agents de la CIA, et à une mystérieuse organisation.

MAJ 24/06/2017: Divers

 

Publicités
Cet article a été publié dans Asie du Sud-Est, Société, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s