Chantiers de Mort

chantiersdemort2chantiersdemortppchantiersdemort5

Paris, Aout 1963.

Fédor Vorine, diplomate soviétique basé à Paris, est abattu par balle en sortant d’une boite à strip-tease de Pigalle. C’est un car de Police-secours passant par là par hasard, qui le découvre. La Dst, puis le Sdec sont prévenus.

Francis Coplan rend visite au blessé grave. Le trompant sur sa nationalité il obtient quelques informations. Il était en train de filer le diplomate danois Jens Bogstad, qui venait de débarquer en France par un vol en provenance de Moscou. Les francais apprennent que Bogstadva s’embarquer à Cherbourg sur un bateau de croisière. Coplan et Legay vont embarquer aussi à bord de l’Acadia. Legay est dans le même bus que Bogstad quand des hommes armés bloquent le bus et tentent d’en faire sortir Bogstad, avant d’être pris à partie et abattus par une autre bande. Les russes n’ont pas apprécié l’agression d’un des leurs mais Bogstad est férocement protégé. La Dst n’inquiète pas le danois qui embarque, tout comme Legay et Coplan. A l’escale de Southampton, deux citoyens russes en font autant. La croisière commence.

Au large du Portugal, les dépouilles des deux russes sont successivement confiées à la mer selon les traditions maritimes. Maladie foudroyante, dixit le médecin du bord.

Sur l’ile de Tenerife, Legay profite de l’absence de Bogstad pour découvrir dans sa cabine une boite remplie d’ampoules pouvant contenir aussi bien des vaccins que les pires virus. Coplan a obtenu l’aide du correspondant du Sdec sur place. Il décide de brusquer les choses en enlevant Bogstad dans la grande canarie, à la sortie d’une pharmacie où il s’est procuré une mystérieuse boite. Il se suicide devant les français sans préavis, et ils découvrent que dans la boite grouillent des milliers de poux.

MAJ 17/02/2017: Ajout couverture Press Pocket

 

Publicités
Cet article a été publié dans Arme de destruction massive, Europe Occidentale, Société, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s