Coplan se révolte

coplanserevolte2 coplanserevolte5

Pérou, 1962.

Des sociétés françaises réalisent au Pérou une soufflerie supersonique destinée à permettre à ce pays d’amérique latine de développer sa propre industrie aéronautique. Mais des incidents inexpliqués ralentissent l’avancement des travaux. A la suite d’un accident qui a causé la mort d’un ouvrier péruvien, le chef du projet se décide à alerter Paris.

Le « conseiller technique » Francis Coplan débarque à l’aérodrome de Cusco. Le gouvernement péruvien impose aussi l’infiltration de trois agents de renseignements parmi le personnel.

Un nouvel incident affecte le transformateur d’alimentation de la soufflerie et coûte la vie à l’un des policiers péruviens. Coplan, accompagné d’un autre policier, essaie d’enquéter en ville, où règne une grande agitation: on vient d’apprendre qu’une partie de l’armée veut renverser l’ordre établi. Coplan se heurte (son collègue péruvien y laisse la vie) à des indiens armés, loyalistes vis à vis de l’actuel chef de l’état, qui après quelques explications, lui proposent d’assurer la protection de la soufflerie.

De retour à la soufflerie, Coplan démasque l’assassin du policier, la suite de son enquête lui permet d’accéder au réseau de télécommunications des insurgés. Il lui faut se rendre à Lima avant que le coup d’état ne réussisse, pour identifier le commanditaire des sabotages de la soufflerie. Il lui faudra pour cela traverser sur 1000 km le Pérou d’Est en Ouest, accompagné d’une section d’indiens décidés, puis d’une colonne de blindés mise à disposition par un régiment loyaliste rencontré sur la route. C’est à la mitrailleuse et au canon que Coplan va se frayer un passage jusqu’à la capitale pour démanteler l’organisation adverse manifestement à capitaux nord-américains ( CIA, industrie aéronautique ? ).

MAJ 22/12/16: Correction datation.

Publicités
Cet article a été publié dans Amérique du Sud, Politique, Société, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s