Trahison Aux Encheres

TrahisonAuxEncheres1TrahisonAuxEncheresPPTrahisonAuxEncheres5

Corse, 1961.

Francis Coplan débarque en Corse à l’improviste. Il doit obtenir des informations d’un blessé, Serge ROUDIN, collègue du 2ème bureau, officiellement ingénieur commercial de la Cophysic que Francis a fondé, et qui lui sert parfois de couverture (voir Sans Issue).
Il n’obtient rien du tout, Roudin a succombé à ses blessures. Coplan fait la connaissance de la femme de Roudin, prévenue par l’hopital: Roudin, alias Garnier, a donné dans son agenda Garnier l’adresse de la Cophysic, normal, mais aussi l’adresse de madame Roudin, rompant de fait son incognito.

Après avoir retrouvé des morceaux de cadavre dans le meublé qu’occupait Roudin,
Coplan va parcourir les routes de Corse pour enquéter sur la mort de son collègue, spécialiste des pays de l’Est, agent double dans une organisation clandestine animée par des Russes blancs, adversaires farouches de la Russie soviétique. Coplan va donc enqueter sur ce milieu d’assignés à résidence en corse par le gouvernement français sous la pression de Moscou.
Avec l’aide de la criminelle et de la DST locale, il va démanteler un réseau adverse qui s’interesse d’un peu trop près à Solenzara, base avancée de l’Otan en méditerrannée.

MAJ 22/12/16: Correction datation

Publicités
Cet article a été publié dans France métropolitaine, Société, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s