Défi Aux Ténèbres

DefiAuxTenebres1

Juillet 59.
Des délégués français sont victimes d’un guet-apens en Belgique. Ils appartenaient à la section armes chimiques de l’armée francaise.
Coplan débarque en Suisse pour mener son enquête: un suisse originaire de Bâle, agissant en qualité d’intermédiaire, a fourni la formule d’un nerve-gaz de combat particulièrement efficace, et une formule tronquée de l’antidote: le nerve-gaz est inutilisable en l’état.
Coplan va devoir se lancer dans une mission périlleuse, avec l’aide de l’URSS, pour tenter de retrouver la formule de l’antidote.

Publicités
Cet article a été publié dans Arme de destruction massive, Europe Occidentale, Extrème-Orient, Société, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s