Coplan prend le large

Le Havre, 1971.

Francis Coplan, alias Lieutenant Cadouin, embarque avec « son épouse » Claudine à bord du Faraday, le plus grand et le plus récent des méthaniers de conception française. Ces navires transportent à très basse température du gaz liquéfié d’un continent à l’autre. Tout porte à croire que le Faraday va subir, comme d’autres méthaniers avant lui, de gros problèmes techniques.

Et de fait, de gros ennuis surviennent quand le Faraday se trouve au milieu de l’Atlantique à mi distance de Arzew, terminal gazier algérien (l’expéditeur) et Boston, le terminal de destination aux Etats-Unis. Un satyre s’en prend aux rares femmes présentes à bord.  Claudine, sa dernière victime, qui est une femme mariée sans vraiment l’être, se confie à « son mari » Francis, même si cela n’a rien à voir avec leur mission. Ces péripéties vont aider Francis à identifier le saboteur présent à bord.

Mais à quoi bon, le bâtiment semble en perdition, les spécialistes ne savent pas quoi faire face à un casse-tête technique inédit, que les concepteurs du navire n’avaient jamais envisagé.

 

 

Publicités
Publié dans Amérique du Sud, Europe Occidentale, Pétrole, Société, Technique | Laisser un commentaire

Coplan ne lâche pas prise

Rhodes, Paques 1971.

A Rhodes, Coplan rencontre Cassandra Green. Un fonctionnaire français en vacances rencontre par hasard une jeune hippie qui traine dans le milieu beatnik de Rhodes.

Francis Coplan, agent du sdec, va collaborer avec un agent de l’organisation de Mister Black, de Londres. Il est à la recherche d’un certain Robert Heinberg. Pour ne pas griller la couverture de Cassandra, Francis doit jouer le rôle d’un touriste généreux avec une jeune femme jolie et peu farouche. Francis ne se fait pas prier, Cassandra lui plait vraiment.

Heinberg est à Rhodes. Il se fait appeler Charly, il est tout le temps fauché, alors qu’il est soupçonné de financer quantité de groupuscules subversifs, au nom de Moscou. Un concours de circonstances fait que Cassandra peut héberger dans son meublé « Charly ».

Pour Coplan, la mission se complique: Heinberg est tombé réellement amoureux de Cassandra. Parallèlement, il est en contact avec deux nouveaux venus dans le secteur, pas vraiment sympathiques.

Publié dans Europe Centrale, Politique, Société, Technique | Laisser un commentaire

Coplan Dans Le Brouillard

Paris, Avril 1971

Régulièrement, des délégués de différents services de police concernés visionnent les vidéos prises lors des manifestations violentes sur la voie publique. On essaie de croiser les informations pour identifier certains individus.

Lors de cette réunion, on a repéré un nouveau suspect, qui va être identifié comme étant Ralph Cowley, étudiant inscrit à l’institut Poincaré section « Physique des solides ». L’inspecteur Leroy essaie d’en savoir plus sur cet américain, quand on lui apprend qu’il a été tué lors d’une rixe entre colleurs d’affiche et militants d’extrême droite. S’il a bien un chambre à l’hôtel Stella conformément à sa domiciliation administrative, il vivait manifestement ailleurs.

Dans ses affaires au Stella, on découvre un sauve-conduit du FBI au nom de Cowley, ainsi que des photos de documents soumis au secret industriel. Coplan part à Washington rencontrer, dans son bureau de Constitution Avenue, un certain Mister Huston, grand amateur de cigares, accessoirement cadre du FBI, pour éclaircir le rôle exact de Cowley en France.

MAJ 20181208: Ajout de couvertures

Publié dans France métropolitaine, Politique, Technique | Laisser un commentaire

Une Balle Pour Coplan

Guadeloupe Mars 1971.

Victor Banava a fait toute sa carrière en métropole comme haut fonctionnaire. Il est revenu sur son île natale comme candidat à la mairie de Pointe-à-pitre à la tête d’une liste pro-gouvernementale.

Il a déjà reçu plusieurs lettres de menaces de mort. Paris, alerté, envoie Francis Coplan assurer sa sécurité sur place. Le jour de l’arrivée de Coplan, Banava vient tout juste d’échapper à un attentat. Chaque nouvelle lettre de menaces le déstabilise un peu plus.

Coplan gère la situation de manière classique: conseils à Banava pour compliquer la tâche d’assassins potentiels, enquête sur ses adversaires privés ou politiques. Puis finalement il exige du vieux, son chef direct à Paris, d’en savoir un peu plus sur la vie privée du politicien, la documentation fournie étant tout particulièrement muette sur cet aspect.

Publié dans Antilles, Politique, Technique | Laisser un commentaire

FX18 Prend Parti

Athènes, Hiver 1971.

Dénoncé par un complice, Yorgo Angyras a été arrêté par la police grecque. Il est torturé dans l’école polytechnique d’Athenes. Il finit par donner le nom de son chef de réseau, l’avocat Spiros Vorréou.

Vorréou vient de remettre à Katina, la femme d’Angyras une cassette audio à acheminer jusqu’à un sympathisant de Paris, Touderos. Elle se rend chez Michel Revert, un ami français résidant à Athenes, qui, sans connaitre le détail de l’affaire accepte de se charger de cette tâche.

C’est finalement Francis Coplan, venu de Paris remonter les bretelles de Revert, qui rentre à Paris remettre la cassette à Touderos, tout en initiant une surveillance de Touderos par la DST.

Quand Coplan apprend que Touderos a fait un aller-retour éclair à Copenhague, il fait sa valise et se rend directement à l’adresse désignée par son collègue de la DST.

Un sex-shop.

 

Publié dans Europe du Sud, Politique, Technique | Laisser un commentaire

La Pitié De Coplan

Rio de Janeiro, Novembre 1970.

Des membres étrangers du Front Populaire de Libération Nationale du Brésil prennent d’assaut le siège clandestin de la CIA à Rio, la société Interamerica Inquiry Office: algérien, portugais, italien, coréens et 2 français, Nicole et Philippe. L’opération n’a pu être empêchée par la police brésilienne, qui les surveille depuis leur arrivée au Brésil, renseignée par des informateurs à la Havane, centre de formation de l’OLAS (Organisation Latino Américaine de Solidarité) qui fédère les organisations de lutte armée d’extrème gauche en Amérique latine.

Coplan débarque à Rio pour sortir Nicole de ce guêpier. C’est la fille d’une connaissance du Vieux. Le Sdec a été prévenu par le résident du Sdec à Rio, qui est justement le chef de la section de Police en charge du groupe d’extrême-gauche.

Les américains, renseignés par un indicateur félon de la police brésilienne, prennent d’assaut une réunion clandestine du groupe pour venger leurs trois agents tués à l’Interamerica Inquiry Office, mais c’est un échec, et en plus les Brésiliens sont furieux.

Publié dans Amérique du Sud, Politique, Société, Technique | Laisser un commentaire

Coplan Traque Le Renard

Moscou, Juillet 1970.

 

 

 

 

 

Une call-girl s’écrase sur la perspective Koutouzov, défenestrée depuis l’appartement d’un français, Luc Sevran, qui est embarqué par la police russe. C’est un diplomate belge, hébergé dans le même immeuble pour étrangers, qui prévient l’ambassade de France à Moscou.

Coplan part sur les traces de ce parfait inconnu, et savoir ce qu’il faisait à Moscou, traité par les russes comme un diplomate. Après un passage à Zurich, il poursuit sa course à Hong-Kong où Sevran s’est fait livrer des machines bureautiques de codage-décodage. Coplan se fait d’ailleurs la réflexion que le Vieux, à Paris est bien trop pingre pour acheter ce genre de matériel, il préfère les méthodes à l’ancienne.

Arrivé à Hong-Kong, Coplan sollicite rapidement l’assistance de l’organisation bouddhiste avec il avait eu affaire dans le passé:  Tous Contre Coplan

Publié dans Asie du Sud-Est, Politique, Société, Technique | Laisser un commentaire